thumb Affiche PTF 2017 web

11e FESTIVAL PARTIR AUTREMENT - samedi 16 juin 2018
Théâtre Monfort - Parc Georges Brassens (Paris 15ème)

Festival de films de voyage et d'aventure à Paris // Films -
Tours du monde - Rencontres - Conférences
Restauration et bar sur place.

Films

Cocktail pour fêter notre anniversaire avec notre partenaire AVI international !

Film de Vincent Hanrion, (26')
Un périple de 6 mois va emmener Vincent et Yoro sur les routes du Sénégal.

À coups de pédale, ils parcourront 3000 kilomètres pour offrir une centaine de projections à plus de 10000 spectateurs à travers le pays.

Électriquement autonomes grâce à une génératrice à pédales, les séances de cinéma divertissent, rapprochent et interrogent autour des thèmes de l’environnement. Elles questionnent aussi l’avenir de ces hommes et femmes de ces villages, de ce pays.

Mais cette aventure, aussi ambitieuse soit elle, est d’abord une histoire d’amitié.

Film de Raphaël Blanc (73')
Ella Maillart fut l’une des plus grandes voyageuses du 20ème siècle. De la Suisse à l’Asie centrale, entre hier et aujourd’hui, ce film raconte une pionnière qui a marqué l’histoire par ses voyages, ses récits et ses photographies. Du lac Léman au Kirghizistan, des paysages grandioses du Pamir aux montagnes de Chandolin, ce film nous emmène sur les pas de cette voyageuse, s’appuyant sur les témoignages de personnalités qui furent proches d’elle. Des photos et documents émouvants favorisent une intimité entre le spectateur et cette femme qui disait avoir reçu des « yeux qui aiment voir ». Choisir sa destinée, façonner sa vie en toute indépendance, quelles qu’en soient les difficultés, voilà l’enseignement laissé par Ella Maillart.
Film de Gil Kebaïli et Evrard Wendenbaum (52')
Sauvegarder des territoires méconnus et pourtant déjà mis en danger par l’être humain : voici la mission que s’est fixée Evrard Wendenbaum, véritable aventurier du XXIe siècle. Avec lui et son équipe de scientifiques et d’écovolontaires, nous progressons au cœur du Makay, un massif primaire majestueux qui doit à tout prix être sauvegardé. Evrard ouvre la voie à son équipe pour lui permettre d’accéder aux terrains les plus reculés de cette région du sud-ouest de Madagascar. Le parcours engagé des scientifiques est ponctué de quelques répits ouvrant le champ à la réflexion : enjeux biologiques, sociaux, environnementaux et économiques en vue d’un classement comme réserve de biosphère.
Film de Cécile Cuzin (40')
Parcourir seule le Sahara...
Un vieux rêve, qui un jour prend forme.
Seule? Pas tout à fait. Tout périple au Sahara, nécessite un indispensable compagnon: le dromadaire.
Ainsi la modeste caravane (un humain, un dromadaire) arpente dunes et regs sous le soleil hivernal mauritanien.
Marchant au coeur de ces paysages désertiques, Anne a fait aussi de belles rencontres avec les nomades qui l'habitent.

Film Eliott Schonfeld (60')
Lors de l'été 2016, je suis partis en Alaska. 
Là-bas, j’ai parcouru plus de 1 800 kilomètres en canoë sur la rivière du Yukon, avant de poursuivre mon aventure à pied, jusqu’à l’océan Arctique, 850 kilomètres au Nord, en traversant les montagnes, les forêts et la toundra, refuges des grizzlis, loups et autres élans.
À 23 ans, seul, j’ai dû survivre par mes propres moyens. Je me nourrissais la plupart du temps en cueillant des fruits, des champignons, des plantes et en pêchant des poissons. Je m’abreuvais et me lavais dans les rivières. Je me réchauffais en faisant du feu avec le bois que je trouvais. Je me déplaçais en suivant les petits chemins créés par le passage des grizzlys et des caribous dans la forêt. 
Surtout, j’ai dû comprendre l’environnement dans lequel je me trouvais, pour définir ma place et assurer ma sécurité face à des animaux, des climats et des terrains dangereux.
J’ai dû accepter les lois de la nature et m’y soumettre.
https://www.eliottschonfeld.com/

réalisation numérique de Alan Dub (22')
Je suis photographe et voyageur, en particulier en Asie du Sud-Est que je parcoure depuis de longues années. La Birmanie est mon pays de prédilection.

Après plusieurs voyages et reportages photographiques réalisés dans ce pays, comme la couverture des élections en 2015, je repartais en mars 2017 pour un nouveau projet : je décidais d’embarquer sur de vieux ferries locaux, transportant hommes et marchandises, qui naviguent sur le grand fleuve Irrawaddy et ses affluents. Mon projet était de documenter photographiquement les conditions de vie à bord, tant pour les passagers que pour les porteurs, sur ces bateaux d'un autre âge, rouillés et sans sécurité réelle. Je voulais comprendre comment et pourquoi chaque année des naufrages surviennent sur les cours d’eau de Birmanie et font autant de victimes. 10 morts en 2012, 50 en 2015, 72 morts en 2016 ! 

Film de Cedrik Strahm, Martin Ureta et Joshua Preiswerk (82')

Une équipe de trois aventuriers suisse-romands se rend dans le Parc Noel Kempff Mercado, en Amazonie bolivienne, afin d’atteindre une lagune considérée comme inaccessible par les autochtones.

La « Lagune Chaplin », cette étendue d’eau douce en plein coeur du Parc National Noel Kempff Mercado en Amazonie bolivienne, fait office de véritable chimère pour les autochtones et les scientifiques. Qualifiée d’inaccessible et de magique, nombreuses sont les expéditions qui auront échoué à en percer les secrets.

Poussés par leur seule détermination, Joshua, Cedrik et Martin, trois aventuriers suisse-romands, ont consacré quatre ans de leur vie afin de ramener un documentaire retraçant leur tentative d’expédition vers ce lieu oublié.

A mesure qu’ils prennent conscience de la fragilité de la jungle, les protagonistes livrent leurs ressentis vis-à-vis de certains thèmes environnementaux actuels. Alors que le bassin amazonien rétréci année après année, l’équipe vous emmène à la découverte de la faune et de la flore de l’un de ses derniers bastions.

Dans l’un des environnements les plus hostiles de la planète, la survie du groupe ne tient parfois qu’à un fil. Ce dangereux périple, leur apportera-t-il les réponses qu’ils sont venus chercher ?

 

avec Astrid Duvillard (30')
Je viens tout juste de parcourir la Route de la Soie en auto-stop, un parcours de 9 mois à travers 10 pays depuis Xi'An (en Chine) jusqu'à Istanbul (en Turquie), sur un total de plus de 35 000 km.
Concernant cette expérience le long de la Route de la Soie, elle fut avant tout humaine, le stop m'ayant permis de rencontrer des femmes et des hommes provenant de tous horizons, avec qui j'ai pris beaucoup de plaisir à tenter de communiquer, souvent en langage des signes. Toutefois, elle a aussi été sportive : outre les kilomètres d'asphalte et quelques anciennes pistes caravanières, ma traversée compte à son actif quelques montagnes (dont les Monts Célestes), de grandes étendues d'eau (comme la mer Caspienne) et surtout des déserts (notamment Gobi et le Taklamakan).

Vivant sur la route depuis 2013, après avoir effectué un tour du monde en auto et bateau-stop, voyagé avec, puis sans argent, j'ai pu prendre un certain recul sur la vie nomade, et j'ai développé une philosophie de voyage différente de celle du courant principal. Ainsi, j'aimerais beaucoup échanger avec vous sur la Route de la Soie, mais je pourrais également évoquer en parallèle ce mode de fonctionnement alternatif, avec ses certitudes mais également ses doutes.
 
film de Maelle et Pierrick (52')
Bomb'Heros, c'est le défi que se lancent Maelle et Pierrick : explorer l'Amérique du Sud a vélo en s'imprégnant de la force de ces hommes et de ces femmes engagés qui portent secours au quotidien, les bomberos (pompiers en espagnol). 
De la terre de feu en Patagonie aux routes du café de la Colombie, traversant les déserts de sel boliviens et gravissant les cols péruviens, ils pédalent a la quête du vrai, de l'authentique.
Sapeurs pompiers volontaires en France, ils partagent leur passion a travers les frontières. Immergés dans les casernes des pays traversés et derrière ce dévouement commun ils découvrent les systèmes de secours et témoignent de leurs spécificités. 
Hors des chemins battus, ils abandonnent parfois leurs vélos face aux imprévus du voyage : ils vendent des fruits et légumes sur un marché chilien, ils surfent sur les vagues de la côte océanique et s'émerveillent de la musique "mapuche" au coin d'une cheminée. C'est la simplicité de ces rencontres qui les enrichissent au fils des kilomètres.
Membres de l'ONG pompiers sans frontières, ils s'engagent auprès des acteurs locaux et prennent part à des projets de prévention et de gestion des risques.
C'est une aventure humaine, sportive et de solidarité que Maelle et Pierrick partagent a travers ce film.
Réalisation numérique de Brigitte Colette (40')

Depuis plus de 20 ans je nourris pour l'Iran une véritable passion.
Ce montage audio-visuel est un parcours émotionnel, un regard à la fois intimiste et poétique, pour un pays contrasté, qui nous relie tous dans un grand chant universel.

 

logo abmUn événement organisé par
ABM Aventure du Bout du Monde
en partenariat avec...
AVI 250 eVANEOS LOGO  logo routard